A la decouverte de l’ile du Sud: de Wellington au Mont Cook

Apres 4 jours fantastiques de rando au Tongariro National Park, nous prenons la route pour  la capitale de la Nouvelle Zelande Wellington (et non Auckland!). Nous passons notre derniere nuit en camping dans la zone industrielle de Wellington… c’est pas tres glamour mais c’est pas cher.

Cette ville est connue pour son vent incroyable, et nous sommes bien d’accord! On range les shorts et on ressort les coupe-vent (c’est rare qu’on ecrive ce nom au pluriel, mais apparemment il n’y a pas de « s »)! On visite THE musee, qui est dans tous les guides, sur la culture Maori, le Te Papa Tongarewa (ce qui veut dire le lieu de tresors de cette terre, rien que ca!). Il raconte l’histoire de la NZ depuis l’arrivee des premiers hommes, l’arrivee des colons jusqu’a nos jours.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vue sur Wellington depuis la terasse du musee

C’est interessant mais le musee est immense et n’est pas bien organise, on est un peu perdu mais on apprendra pas mal de choses sur les Maoris.  Saviez vous que les Maoris sont en fait des polynesiens comme les peuples de Hawai, et de l’ile de Paques? Ces deux dernieres iles forment avec la Nouvelle Zelande le triangle polynesien, plus grand « continent » du monde d’apres le musee.

20131125-02-29-4

On retrouve avec joie notre copine Celine qui habite Singapour. Apres une marelle improvisee, un fish & ships et une bonne nuit de sommeil, on part en avion tous les 3 pour l’ile du Sud et la ville de Christchurch.

20131125-10-32-7

On y loue le van qui nous servira de maison pendant 3 semaines: notre Britz cheri. Il est spacieux compare a notre Hippie d’Australie, on peut meme faire la cuisine a l’interieur. Et heureusement car il va faire froid! Celine dort a « l’etage », c’est tres etroit, il faut donc etre souple pour atteindre l’oreiller! Il y fera malheureusement un peu trop froid les premieres nuits…

Depuis Christchurch, on roule jusqu’au magnifique lac Tekapo, un lac de glacier d’une couleur bleu clair sublime. Le lac est charge de sediments dus a la fonte du glacier, c’est superbe. C’est l’un des meilleurs endroits du pays pour voir les etoiles mais comme le ciel est charge de nuages on n’en verra pas une seule. Le lendemain on se consolera en allant admirer la magnifique vue depuis l’observatoire.

20131127-00-27-1

Notre nouvelle maison

20131127-00-56-2

Photo d’une photo prise depuis l’observatoire lors d’une nuit au ciel degage

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

20131127-01-00-1

On dejeune des sashimis de saumon au bord du lac, un regal! C’est pas cher car ils elevent des saumons dans des canaux relies a l’eau du lac.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vue de notre picnic

On se rend ensuite au Mont Cook, la montagne la plus haute de NZ. Malheureusement, avec le temps couvert on ne fera que le deviner. On verra apres une bonne marche deux glaciers avec des icebergs. Impressionnant!

20131127-23-21-26

Direction le Mont Cook

20131127-23-59-28

20131128-01-19-33

Au fond le glacier recouvert de moraines. Juste derriere nous le lac rempli d’icebergs

Petite histoire du jour…

Au centre du DOC (Department of Conservation) un interessant musee presente la faune, les glaciers et l’histoire du Mont Cook. On y lira l’histoire extraordinaire de Mark Inglis et Philip Doole qui lors d’une ascension en 1982, sont restes bloques 14 jours dans une cave de glace proche du sommet du Mont Cook sans pouvoir etre secourus en raison du mauvais temps. Ils survivront mais seront amputes au niveau des genoux (aie!). Malgre ce handicap, ces surhommes remonteront en haut du Mont Cook des annees plus tard et surtout l’un d’eux grimpera en haut de l’Everest en 2002! Les montagnards Neo-Zelandais sont de vrais durs!

20131128-01-48-36

On quitte ensuite la montagne pour retrouver la mer ou nous esperons apercevoir des manchots.

Les photos ici.

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply





Current month ye@r day *