C’est le carnaval au lac Titicaca

Apres tant d’emotions d’etre montes a presque 6,000m, on se dirige vers le Perou! Comme c’est le dernier jour du carnaval, nous apprenons qu’il n’y a aucun bus international, youpi! Au terminal on rencontre une peruvienne tres sympathique qui se rend egalement au Perou. On prend un taxi pour le « haut » de la ville pour prendre un autre taxi qui nous amenera a la frontiere avec le Perou en 1h30. De la, on traverse la frontiere a pied. Cette frontiere n’a rien a voir avec une frontiere normale! Tout le monde circule tres librement, le pont qui relie les deux pays est un veritable chaos, des velos, des tuks tuks, des gens vendent a manger, on se croirait plus sur un marche qu’a une frontiere! On fait tamponner nos visas des deux cotes mais on aurait sans probleme pu passer la frontiere sans papiers.

Bref, apres une bonne truite frite, nous voila partis dans un minibus pour Puno, notre destination, une ville sur le bord du lac titicaca. On dit au revoir a Yoni qu’on espere voir lorsqu’on visitera Cuzco.

Avec Yoni

Avec Yoni

La ville de Puno est plutot sympa, beaucoup plus moderne qu’en Bolivie! Il y a meme un grand supermarche du type carrefour, des rues pietonnes tres agreables. On remarque dans le ciel un arc en ciel qui forme un cercle parfait autour du soleil, il doit y avoir une pluie fine loin au dessus de nous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais notre destination n’est pas Puno mais les petites iles sur le lac. Celui ci est le plus haut lac du monde a 3,800m au dessus du niveau de la mer (le souffle reste toujours court!). On se rend au port a 8h pour prendre un bateau pour l’ile d’Amantani. Impossible de trouver un bateau direct, il faut obligatoirement passer a l’aller par les iles Uros et au retour par l’ile Taquile. Bon… C’est un peu ernervant d’etre obliges de faire un « tour » mais on n’a pas le choix.

Les iles Uros sont interessantes car elles sont flottantes! Ils lient entre elles des mousses et surposent au dessus plusieurs couches de roseaux seches. Un homme nous fait une demonstration de cette construction ainsi que la facon dont ils vivent. C’est extremement touristique et nous ne restons pas longtemps.

Iles Uros Lac Titicaca Perou

Iles flottantes d’Uros

3 heures de bateau plus tard, nous arrivons a Amantani. Nous sommes pris en charge a notre arrivee par la famille qui nous accueillera. C’est un petit garcon, Diego, qui nous montre le chemin jusqu’a la maison assez moderne ou nous dormirons avec un autre couple de francais. On a l’electricite, des toilettes propres, une grande chambre, on est gates!

Chez l'habitant Amantani Lac Titicaca

C’est aussi le carnaval sur l’ile et il y a une fete sur la grand place. On y passe et un homme nous offre a boire, trop sympa! Avant de boire, il faut laisser couler une goutte a terre pour porter chance, c’est une sorte d’offrande a « pachamama », la terre mere. De meme apres avoir bu le verre (cul sec!) on fait couler (ou plutot on balance!) la derniere goutte je crois pour « pachatata », le pere. L’ambiance est etrange, les femmes sont en habit traditionnel, les hommes portent des chapeaux, tout le monde se bourre la gueule a la biere. Les femmes d’un cote, hommes de l’autre. Certaiens dansent, d’autres en profitent pour discuter.

Carnaval Amantani Lac Titicaca

Carnaval Amantani Lac Titicaca

Carnaval Amantani Lac Titicaca

Nous, on en profite pour monter jusqu’au sommet de l’ile ou se trouvent deux temples. On suppose qu’ils datent de l’epoque inca car ce sont presque des ruines et ce sont des chemins en pierre qui amenent au temple. La vue est tres belle, le lac est d’un beau bleu flonce et on distingue les montagnes enneigees de la cordilliere royale au loin.

Ile d'Amantani Lac Titicaca

Ile d'Amantani Lac Titicaca

On dine dans la cuisine avec un autre fils de la famille, Carlos. C’est Maria, la mere de famille qui cuisine, elle est tres belle et est elle aussi vetue de l’habit traditionnel. Cet apres midi elle est aussi montee aux temples Pachamama et Pachapapa pour leur rendre hommage. On verra le pere plus tard dans la soiree, bien bourre comme tous ceux qu’on a croise en revenant des temples…

Chez l'habitant Amantani Lac Titicaca

On reprend le bateau le lendemain pour Taquille qui celebre aussi le carnaval. Il y a dans la ville un grand nombre de « fanfares » ou les hommes jouent de la flute, du tambour (entre deux bieres…) pendant que les femmes dansent un foulard a la main. On voit que certains sont deja bien bourres a 11h du matin car ils peinent a souffler dans la flutte!

Ile Taquile Lac Titicaca

Ile Taquile Lac Titicaca

L’ile est jolie elle aussi, il faut monter 30 minutes sous un soleil de plomb pour atteindre le village. On aime bien l’ambiance qui reigne ici grace a la fete, les habitants ont l’air heureux!

3 heures de bateau et nous revoila a Puno pour prendre le bus pour Arequipa, c’est parti!

Infos pratiques
Bateau aller/retour: 30 soles/pers
Logement pension complete a Amantani: 30 soles/pers
Entree ile Taquile: 4 soles/pers

This Post Has 3 Comments

  1. Agnès dit :

    En voyant toutes vos photos et vidéos, nous aussi avons le souffle coupé!
    Bises

  2. Liliane et Jp dit :

    Bravo pour vos époustouflantes expériences et découvertes .
    Allons en profiter dès demain puisque nous partons en Iran avec une immense impatience .
    En parler ensuite avec vous sera un grand bonheur .
    Bonne « cloture  » de votre trip et bon « atterrissage » dans un monde un peu plus pâle , mais tellement riche affectivement .
    Très grosses bises de Lili et JP

Leave A Reply





Current month ye@r day *