A la decouverte des villages des Pare Mountains

De retour a Arusha apres un super safari on decide d’aller 3 jours dans les Pare mountains. Ces montagnes situees au sud-est du Mont Kilimanjaro ont retenu notre attention car il y a tres peu de touristes (ils sont tous en safari, au Kili ou a Zanzibar) et on espere donc y retrouver un peu de calme et d’authenticite.

Nous prenons les bus locaux pour nous y rendre, c’est une experience marrante mais pas toujours rassurante surtout quand on est dans les routes etroites de montagne a 50 dans un bus 20 places et que la voisine de Lulu est en train de vomir dans un sac plastique…
On arrrive finalement dans le village d’Usangi a 1,400m d’altitude ou nous logerons dans le college du coin. Il y a un leger malentendu sur les couts du sejour qui, meme s’ils sont moindres, s’averent etre 50% plus chers qu’annonces par telephone… Heureusement, avec le sourire tout s’arrange et on passera 3 jours avec Njola un professeur d’histoire de l’ecole (ce sont les vacances scolaires) qui nous servira de guide.
Notre guide Njola devant la secondary school

Notre guide Njola devant la secondary school

Les randos nous emmeneront a 3 sommets culminant vers les 2,000 metres, on pourra admirer les superbes vues sur les villages, la vallee, les lacs, le  Kenya mais malheureusement pas sur le Kilimanjaro en raison des nombreux nuages.
De l'autre cote du lac, c'est le Kenya!

De l’autre cote du lac, c’est le Kenya!

20130616-12-47-26
On passera a travers des forets tropicales puis d’eucalyptus ou encore de fougeres. Un moment memorable est lors d’un passage dans une fourmiliere geante ou sur plus de 30 metres il y aura des millions de fourmis, on devra sprinter pour traverser et on en sortira avec des dizaines de piqures et des dizaines de fourmis aggrippees a nos habits.
On est obliges d'enlever presque tous nos habits pour se debarasser de ces satanees fourmis

On est obliges d’enlever presque tous nos habits pour se debarasser de ces satanees fourmis

 Njola nous expliquera l’histoire et certaines coutumes des massais et des habitants des montagnes. Par exemple si un enfant a les dents du haut qui poussent avant celles du bas, ils considerent qu cela porte malheur et jetent l’enfant du haut d’un rocher! Meme tarif pour les albinos et les handicapes… Sympa les coutumes ancestrales! Heureusement, cela fait des siecles que cela ne se pratique plus.
20130615-16-38-8
Il est interessant pour nous que notre guide soit un professeur d’ecole. Non seulement il connait beaucoup de choses sur la region, mais il connait egalement beaucoup de monde dans les villages que nous traversons. Les enfants, comme les jeunes adultes, l’appellent « teacher » par signe de respect.
Le deuxieme soir, nous avons l’opportunite de dormir chez l’habitant. Njola nous accompagne jusqu’a la maison situee a 30 minutes a pied de l’ecole. Avec notre vision un peu clichee des coins recules de l’Afrique, on s’attendait a dormir dans une maison en bois avec un sol en terre comme celles ou nous avions dormi au Laos et au Myanmar. Mais a notre grande surprise, la maison de notre hote Mama Sophia est une maison en dur, recente, moderne et tres bien equipee. Il ne manque plus que lq connexion internet et des toilettes a l’occidentale!
Mama Sophia dans son salon

Mama Sophia dans son salon

Mama Sophia nous a prepare un delicieux diner, une sorte de riz de veau version tanzanienne. On s’est regale d’autant plus qu’on n’a mange qu’un bout de pain et une banane pour le dejeuner. Nous passons la soiree dans le salon avec Mama Sophia, son fils, ainsi que des voisins qui viennent a l’improviste terminer les restes de nourriture dans la marmite… Meme s’ls ne parlent pas tres bien anglais ils ont l’air tres contents d’accueillir des etrangers. 
20130616-20-51-43
Comme souvent lorsqu’on se rend chez les gens, ils nous montrent toutes les photos de famille, on improvisera un mini-pictionary (ou Lulu est representee en chat et Timo en elephant…), on regardera ensuite des clips musicaux tanzaniens (ouf pas de video de mariage) et on appelera Sophia la fille de…Mama Sophia, qui fait ses etudes a Dar. Il se fait deja tard et comme Lulu s’endort sur place, on part se coucher. On se levera aux aurores pour un dernier trek avant de rejoindre l’ile de Zanzibar notre derniere destination en Tanzanie.
Nous faisons un petit detour par le marche tres colore d’Usangi.
Le marche d'Usangi

Le marche d’Usangi

En chemin, nous rendons visite a la famille de Njola qui habite une maison bien moins moderne que celle de Mama Sophia.
Les neveux et nieces de Njola

Les neveux et nieces de Njola

Les photos ici.

Infos pratiques:
Usangi Secondary School trouvee dans le Lonely Planet et les brochures a disposition a Arusha. Usangi se situe dans les North Pare Mountains (et pas les South!). Environ 20USD/j/pers en pension complete et avec le guide.

This Post Has 2 Comments

  1. Vanina dit :

    Lulu, les tissus que portent ces femmes sur le marche d’Usengi sont magnifique! As-tu pu en ramener un, c’est trop tentant!

  2. Tim et Lulu dit :

    Je reconnais bien la decoratrice dans ton message! Oui, j’ai craque pour un de leurs tissus jaune et bleu, ils sont vraiment superbes.

Leave A Reply





Current month ye@r day *