A la casa de Macarena

De retour de Valparaiso, nous laissons Nicole s’envoler pour Paris et partons loger chez une amie de Lulu, Macarena. Elles se sont rencontrees a Rome en 2004 et ne s’etaient pas vues depuis 9 ans!

Commencons par un portrait de Macarena:

Macarena a une grand mere italienne et une grand mere espagnole, le reste de sa famille vient du Chili! Elle est nee a Santiago mais Santiago etant une ville tres poluee notamment l’hiver, ses parents ont decide d’aller vivre au bord de la mer a Valparaiso pour que sa soeur ait moins de problemes d’asthme.

20131227-02-57-58

Macarena est une citadine a velo, elle pedale pour aller au travail, au restaurant, au yoga ou pour aller faire ses courses. Elle fait peut etre un peu une bobo chilienne! A 32 ans, elle vivait avec son copain qui vient de trouver un travail a Vina del Mar, juste a cote de Valparaiso. Elle va donc y demenager pour le rejoindre a partir du mois de janvier.

Elle nous accueille gentillement donc son appartement du quartier residentiel chic de Providencia. Son appartement est cosi, clair et possede 2 chambres. La vue de son balcon est superbe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

20131227-02-55-57

Nous passerons une semaine dans son appartement tres agreable apres presque 3 mois de voyages sans arrets! Nous profitons de cette semaine pour « recharger les batteries » et planifier nos 3 mois et demi restant en Amerique du Sud (on reservera en outre l’Antarctique, yeah!).

Macarena vit dans un environnement chilien mais tres international: son copain Nicolas est d’origine syrienne, et ses amis que nous avons rencontres viennent de Bolivie, du Bresil ou possedent des descendants italiens et espagnols. Nous ne pensions pas que l’immigration etait si recente au Chili. Certaines de ses amies parlent francais (c’est tres a la mode au Chili) et sont apparement trop contentes de parler avec des francais, a la fin de la soiree on connaitra presque toutes leurs histoires.

20131228-04-58-59

Au menu: Bolivie, Bresil, Syrie, France et Chili

Nous passons Noel chez elle alors qu’elle est en famille chez ses grands parents. Nous trouvons du reblochon au supermarche pour nous faire une tartiflette de Noel! On est aussi tres heureux de faire des sessions skype avec nos familles respectives, ce qui nous a permis de les voir deguster du foie gras et des huitres (sous notre nez!). Nous n’avons trouve que de la mousse de canard… C’est deja ca!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous decouvrons une autre partie de Santiago que nous aimons beaucoup, son quartier de Providencia (et un tres bon resto indien!) mais aussi le quartier tres sympa de Lastarria ou l’on peut manger en terrasse de bons plateaux de charcuterie et de fromages.

On « visite » egalement le nouveau centre commercial de Santiago au pied d’une tour qui domine la ville. C’est un « mall » comme partout ailleurs a Dubai, Singapour, Bngkok, Sydney ou Pekin. On y trouve toutes les marques possibles: H&M (le seul du pays pour le moment), Zara, Samsung, Colombia, Crocs (ces horribles chaussures en plastique), Apple, Gap, etc.

On a beaucoup aime Santiago, c’est une ville ou l’on pourrait vivre si on parlait espagnol bien sur! Il nous a semble que c’etait une ville ouverte sur l’exterieur, sur le monde, pleine de poesie et de contrastes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Encore un grand merci a Macarena pour son accueil et pour nous avoir fait connaitre et comprendre son environment.

Nous quittons Santiago pour nous envoler pour le sud du Chili, la Patagonie a Punta Arenas.

 

This Post Has 3 Comments

  1. mares dit :

    Merci de nous faire ainsi voyager et même passer un Noël chilien. Que de beauté, tout en sachant que pendant que je vous écrit vous en découvrez d’autres ! Splendide !

  2. antoine dit :

    rrrooo la tartiflette !! Elle a l’air trop bonne hahaha :p

    c votre potentielle prochaine ville d’expatriation?
    ca a l’air topissime, cool et relax!

    bises

Leave A Reply





Current month ye@r day *