De l’altiplano au salar d’Uyuni

Apres quelques jours fantastiques a San Pedro de Atacama, nous embarquons pour 3 jours de folie de l’altiplano au salar d’Uyuni. Nous partons avec Anais et Loic, deux francais tres sympas rencontres dans les rues de San Pedro.

La frontiere bolivienne est toute proche, il suffit « juste » de prendre la route qui monte de 2500m a 4300m d’altitude. La frontiere est hors du temps, une espece de petite maison perdue dans un paysage lunaire, c est la frontiere la plus a l’arrache qu’on ait faite (pour le moment!). On est trois 4×4 de la meme agence, 6 touristes par voiture, mais il y a beaucoup d’autres touristes.

Salar d'Uyuni Bolivie migration Bolivie Chili San Pedro de Atacama

Notre chauffeur n’est pas tres agreable, il ne parle avec un ton sec et il insiste pour que la personne assise a l’avant parle espagnol pour lui faire la conversation car comme il vient de conduire toute la nuit il est fatigue… ok… super ca commence bien. Timo arrive a le detendre petit a petit mais c’etait pas gagne…

On va faire de multiples arrets tout au long de la journee, tous aussi beaux les uns que les autres. Le paysage est lunaire, pas un arbre a perte de vue, les roches sont pleines de mineraux et les couleurs varient du rouge, au jaune en passant par le vert.

On commence par la laguna blanca, pas tres blanc le lac mais c’est le vent qui le rend blanc normalement, c’est tres beau.

Salar d'Uyuni Bolivie

Le laguna verde n’est pas vert a premiere vue, mais change de couleur au fur et a mesure que le vent se leve, c’est magnifique!

Laguna verde bolivie Salar d'Uyuni

Laguna verde au pied du licancabur

On teste une piscine d’eau chaude naturelle, c’est chaud! Les montagnes enneigees donnent un plus au lieu si unique, on adore.

Salar d'Uyuni Bolivie eaux thermales

On rend visite a des geisers, enfin plutot a de l’activite volcanique car on ne voit qu’un petit geiser (mais qui crache bien!)

Salar d'Uyuni Bolivie geysers

La laguna colorada est le clou de la journee, le lac rouge et blanc est habite par des flamands roses, c’est absolument merveilleux. La lumiere du coucher du soleil se marie parfaitement avec les couleurs du lac et des montagnes alentours. Les photos parlent d’elles memes.

Salar d'Uyuni Bolivie flamands rose

Salar d'Uyuni Bolivie laguna colorada

Salar d'Uyuni Bolivie laguna colorada

On passe la nuit dans un petit hotel au milieu de nulle part a 4200m d’altitude, notre premiere nuit si haut! Il y a des milliers d’etoiles c’est vraiment magique! Certains ont du mal a fermer l’oeil, mais ni notre voisin ronfleur ni Lulu n’ont eu de problemes pour dormir!

Salar d'Uyuni Bolivie etoiles

Au reveil, notre voiture ne demarre pas… Sympa! Il a fallu 2 heures et qu’un autre 4×4 tire notre voiture pour que celle ci daigne bien demarrer, ouf! Il a fait trop froid cette nuit pour la petite batterie de notre voiture.

On commence la journee par un superbe lac blanc rempli lui aussi de flamands roses.

Salar d'Uyuni Bolivie

Le desert de « Dali » est tres beau, meme si on le voit de loin. Des rochers ont ete creuses par le vent et forment des figures qui ressemblent aux tableaux de Dali.

Timo se delie les jambes en faisant un peu d’escalade, wouaouh! Trop foooort!

Salar d'Uyuni Bolivie

Salar d'Uyuni Bolivie

On voit un autre superbe lac, les espaces sont tellement grands et purs c’est impressionnant.

Les lamas intriguent beaucoup Timo qui marche marche looooooin pour les voir et se fait engueuler par notre guide car on est en retard pour le dej.

On dejeune dans un autre type d’environnement, des roches rouges, c’est un vrai desert. Un lapin (qui a un autre nom local) nous rend visite et mange les pelures de concombre. Comme quoi il y a autre chose que des lamas et vicogmes en altitude.

Salar d'Uyuni Bolivie

Plus loin un champ de roches volcaniques dessinent des formes etranges : condor, elephant, serpent, … les reconnaitrez vous:

Salar d'Uyuni Bolivie Salar d'Uyuni Bolivie

 

Salar d'Uyuni Bolivie

On dort dans le village d’Uyuni dans un hotel bien sympa. Notre guide se detend a l’instant meme ou il entre en ville, il peut retrouver sa famille. Ca fait du bien d’avoir enfin une ambiance plus detendue, il etait temps.

On se leve tot pour voir le lever de soleil sur le fameux Salar d’Uyuni. C’est un grand moment. Comme nous sommes en saison des pluies, le salar a certaines parties inondees et on peut voir notre reflet dans l’eau, c est sublime!

lever de soleil salar Uyuni

lever de soleil yoga Salar d'Uyuni Bolivie

Le soleil tape bien, on petit dejeune dans un ancien hotel de sel et c’est parti pour une seance photo de fou, on s’amuse avec les perspectives. On a rencontre deux autres francais bien sympas.

Salar d'Uyuni Bolivie

Salar d'Uyuni Bolivie

On avance avec la voiture pour une autre serie de photos, cette fois ci avec les alveoles dessinees au sol, c’est magique, c’est beau, on adore!

Salar d'Uyuni Bolivie

Salar d'Uyuni Bolivie

Le salar, il vient d’ou? Plusieurs theories: 1/ une ancienne mer assechee 2/ les roches sont pleines de sel et un lac s’est asseche 3/ c’etait le fond de la mer et le sel est « remonte a la surface » au moment de la creation des montagnes. On opte pour la theorie 2!

Et voila, nos 3 jours de visite etaient geniaux! On a joue a la coinche avec Anais et Loic ce qui a rendu nos soirees encore plus interessantes.

On prend tous les 4 le bus pour la ville de Potosi. C’etait au XVIe siecle une ville plus grande que Londres ou Paris… Vous saurez pourquoi dans le prochain article!

This Post Has 2 Comments

  1. Astrid dit :

    ouep! condor, elephant et serpent, j’ai tout reconnu !
    Sympa les photos, j’aime beaucoup l’arabesque, quelle souplesse

Leave A Reply





Current month ye@r day *